LE BLOG DE LAIB AZEDINE- Editions de la Lettre Libre

LE BLOG DE LAIB AZEDINE- Editions de la Lettre Libre

Coupables et Fautes, le 13/12/2011


 

Ces jeunes ont besoin de respect lumineux de notre part. Ils requièrent d'un

tant soit peu de sentiment favorable, si peu que ce soit, réclament de l'

opinion juste à leur sujet, mais au possible, que cette justesse soit empreinte

de bonté intelligente, de gentillesse qui épargne les étourderies d'un âge

plusieurs fois nouveau, petit, n'en déplaise à certains, innocent. Souvent,

nous omettons (sciemment ou pas), oui, en bien des occasions, que nos élèves

relèvent d'un âge particulier, et que, nonobstant les impudiques remontrances

que l'on pourrait leur porter à des moments certes fâcheusement légitimes,

ils se réservent pour eux – et l'on doit la leur réserver également – cette

possibilité d'illusionner, ce droit à la naïve faute, ou mieux, cette

prérogative à la fantaisie, à l'expérience vive, à l'imagination qui sonde,

qui fouille et qui gêne.


Il est parfaitement haïssable et injuste de manquer, chères Allégories de

l'Exemple, à la plus simple des intuitions et de mettre en parade de ces

injonctions aussi toxiques que lâches, aussi aisées que gratuites, aussi

stupides qu'infâmes au cœur du quotidien des Lycées. Que veut-on à la fin ?

Effeuiller les branches de notre Ecole ? La dépouiller de ces pétales

capitales d'amour que sont nos jeunes ? Et s'il était temps de nous employer

sincèrement à diriger nos énergies et nos forces contre les essentiels

responsables de nos peines, à savoir les procréateurs coupables, mais affranchis,

de nos chers rejetons.



13/12/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres